Tea Time @ L’Osmanthe (Paris)

Rose_Tea pot-4
L’Osmanthe
est un pépite que Grace @ La Petite Banane m’avait chaudement recommandée – en précisant que le Milky Oolong y était délicieux. En fidèle Banane et grande curieuse, je comptais tester cette pépite à mon tour, et je ne vous cache pas que c’en est devenu doublement impératif lorsque j’ai commencé à me renseigner. Jetez un coup d’oeil à cet article publié par Le Gastronome Parisien et vous comprendrez 🙂 L’appel des Becs Sucrés avait sonné et c’est Alice du Blog Shermanex qui s’est joint à ma pour cette chouette découverte.

Date : Samedi 5 Mars 2016

Participant : 1 (Alice @ Shermanex)

Histoire : C’est un beau parcours qui a amené le jeune Chef Fang Jin à ouvrir L’Osmanthe. Elle a commencé par faire ses classes dans au Cordon Bleu Paris avant de se construire une solide expérience en rejoignant La Pâtisserie Cyril Lignac – pour son ouverture, ou encore Citrus Etoile. Puis, L’Osmanthe a vu le jour – il y a 2 ans, pour dévoiler toute la beauté & la délicatesse propres à son l’univers et son savoir faire – au travers d’une triple activité Traiteur (dont 0 d’attente ou Guimi House)/Pâtisserie/Salon de Thé.

Atmosphère : Sur place, j’ai pu découvrir un espace aussi chaleureux, doux qu’epuré – laissant présager une belle pause mi-théinée/mi-gourmande. Si la partie « Salon de Thé » m’a semblé un poil trop épurée, elle nous a tout de même permis de savourer/partager un beau moment porté par le calme du lieu et le gourmand de notre Milky Oolong. Mais L’Osmanthe est avant Traiteur/Pâtisserie – même si de plus en plus de personnes prennent désormais le temps de s’y poser. Alors un rodage s’impose tout naturellement, et j’ai bon espoir qu’il soit en place d’ici la fin de l’année.

Service :  C’est pleine de passion, de gentillesse et d’humilité que le Chef vous accueille. Le service est aussi discret que professionnel et vient accompagner l’atmosphère à merveille. Il nous a donc permis d’engager un papotage sans fin, suivi d’une belle dégustation que je me suis offerte en solo – car Alice avait prévu de se rendre à la dégustation Thés/Fromages organisée à la boutique Lupicia.

Thé : La carte est courte mais justement  qualibrée. Si nous avons pu choisir entre un Grand Rose Rouge, un Milky Oolong, un Thé Blanc d’Anji, un Earl Grey, un Darjeeling ou encore un Thé au Jasmin, au Litchi ou « Maison » à l’Osmanthe, nous nous devions de déguster le Milky Oolong. Et je ne vous cache pas que nous l’avons beaucoup apprécié. Sa surprenante puissance végétale/légumes cuits (artichaut) est venue porter le gourmand beurré/lacté/vanillé avec beaucoup d’harmonie et de douceur. Nous n’avons donc pas pu résister à une 2ème infusion. J’ai par la suite dégusté un Thé à l’Osmanthe « Maison » dont le mélange est réalisé sur place. Après une attaque végétale/légumes cuits (oseille), une légère longueur s’est dévoilée – portée par des notes florale/fleurs jaunes et fruitées/fruits jaunes. Pour le coup, je l’ai trouvé assez ordinaire et sans trop de surprise.

Pour autant, je n’ai pu m’empêcher de poser quelques question au Chef Fang Jin. C’est alors que j’ai découvert un véritable intérêt pour le thé au point qu’elle se fournisse fidèlement – tous les ans, auprès d’un panel de petits producteurs – directement (à l’exception de l’Earl Grey & du Darjeeling). Entièrement destiné à la dégustation sur place/à emporter – il ne vous sera cependant pas possible de vous en procurer. Mais c’est sûrement ce qui rendra votre dégustation d’autant plus savoureuse 🙂

Pâtisserie : C’est bien là que le Chef Fang Jin vous épate avec la beauté de ses créations à la double inspiration classique (Millefeuille/Mont Blanc/Cheesecake/Tartelette Citron/Bavarois)/asiatique (Millefeuille de Crêpes) jouant ainsi avec un panel de saveurs telles que la Rose, le Litchi, le Matcha, l’Azuki ou la Mangue. Si le choix aurait pu s’avérer difficile, je n’ai pas hésité une seconde – ce serait un Fei pour moi 🙂 Alice n’en étant pas à sa 1ère visite, il lui a tout de même fallu un petit temps de réflexion avant d’opter pour le Millefeuille Caramel Inversé. J’ai pour ma part eu un plaisir fou à savourer Fei dont j’ai tout particulièrement apprécié la légèreté tout comme le mariage des saveurs Matcha/Caramel/Azuki – et des textures Crèmeux/Moelleux/Compoté. Si j’ai apprécié son équilibre, Alice l’avait  quant à elle trouvé un poil trop sucré lors de sa dernière visite. Cette fois-ci, elle a pris son temps pour déguster son Millefeuille qu’elle a mis quelques minutes à appréhender – comme il était inversé. Une fois déstructuré pour mieux le savourer, il s’est avéré bien plus copieux que prévu 🙂

Si vous vous demandé pour quelle raison mon précieux s’appelait Fei, c’est que le Chef Fang Jin aime à nommer ses créations après les membres de son équipe ou son entourage. Je ne sais pas pour vous, mais j’aime beaucoup cette approche – à l’image de sa gentillesse.

Les « + » :

  • Le calme : Je dois vous avouer que j’ai eu le plus grand des plaisirs à goûter à un tel calme. Bien que L’Osmanthe ne soit qu’à quelques pas de l’Avenue Daumesnil, il y a ce qu’il faut de passage – sans pour autant entâcher le cocon gourmand dans lequel vous vous trouvez.
  • Le goûter mi-Thé/mi-Pâtisserie : Je ne sais pas pour vous, mais la perspective de me poser dans un pâtisserie m’inspire généralement une belle pâtisserie accompagnée d’un thé ordinaire voire médiocre. Alors je suis doublement ravie de cette découverte qui m’a permis de casser cet appriori. Merci et j’espère que d’autres pâtisseries sauront me combler autant que L’Osmanthe.
  • Les petits « + »à emporter que j’adore : Pour commencer, il vous est possible de ramener un pot de confiture « Maison » comme Framboise/Vinaigre Balsamique ou Caramel. J’ai pris Framboise/Vinaigre Balsamique pour Ellie qui vous enfile ça en famille – en une semaine. Mais vous pouvez également craquer des Truffes au Caramel Salé qui sont tout simplement délicieuses. Oh oui !!!

Les « – » :

  • Le rodage du « Salon de Thé » : C’est un petit « – », mais je ne peux pas encore  le qualifier de Cosy et ça m’embête un peu. Je suis convaincue que ça n’est qu’une question de rodage. Alors j’y repasserai entre Septembre & Décembre – et je ne manquerai pas de mettre cette revue à jour. Je tiens à préciser que ça n’entache pas le beau moment que vous pourrez y passer comme ce fut le cas pour moi & Alice. Je pinaille un coup… je l’avoue 🙂

Informations pratiques :

  • Adresse :8 Rue Tourneux (12ème arr./Paris)
  • Téléphone : 06 70 02 44 83
  • Horaires : Lundi-Mardi-Mercredi-Samedi-Dimanche – de 10h à 20h
  • Réservation : Non
  • Page Facebook
  • Site Web
  • Prix : Pour un couplé Thé/Pâtisserie – comptez 7-8€.

Est-ce que j’y retournerais ? Oui OUI Oui !!!

Est-ce qu’Alice y retournerait ? Oui OUI Oui !!!

Le petits « + » de Thé + Toi :

  • Vous préférez déguster les créations de L’Osmanthe à domicile ? Depuis peu, il est possible de passer commande en ligne et de passer la récupérer à la boutique. C’est ingénieux,  non ?
  • Vous n’êtes pas dans le coin et souhaitez déguster une douceur asiatique ? La liste est longue, mais je vous invite à tester ma dernière trouvaille que je viens tout juste de tester : Tang Xuan – au 56 Rue la Fayette (9ème arr./Paris), même si les tarifs y sont tout de même plus élevés. A noter que j’ai été déçue par le thé, mais la Panna Cotta au Matcha était délicieuse 🙂 Vous pouvez aussi vous référez à mon article sur la Chinese Food Week 2015 où j’avais pu déguster un panel de douceurs de Guimi House – au 38 Rue de Turbigo (3ème arr./Paris), Muy Muy – au 17 Rue Philibert Lucot (13ème arr./Paris). En attendant que j’en teste davantage, je vous invite à consulter 2 Blogs que je ne me lasse pas suivre : Le Gastronome Parisien & La Petite Banane.Voici quelques adresses que j’ai pu recenser : Lüuk – 27 rue de Clignancourt (18ème arr./Paris), Pâtisserie de Choisy – au 62 avenue de Choisy & 142 boulevard Masséna (13ème arr./Paris), Kyandi – au 124 avenue de Choisy (13ème arr./Paris) ou Sucrépice – au 5 rue d’Arras (5ème arr./Paris).
  • Ai-je un Milky Oolong à vous recommander ? Oui-OUI-Oui 😉 Filez chez Murmures & Délices de l’Autre Thé – au 40 Rue Mouffetard (5ème arr./Paris) – ou au 17 Rue Lacharrière (11ème arr./Paris) – ou au 32 Rue Daguerre (14ème arr./Paris). De la 1ère à la 3ème infusion, je ne m’en lasse pas.
  • Vous souhaitez grouper votre pause gourmande à L’Osmanthe avec un escale culturelle ? Vous être à proximité du Musée des Arts Forains – au 53 Avenue des Terroirs de France (12ème arr./Paris) et du Musée de l’Histoire & de l’Immigration – 293 Avenue Daumesnil (12ème arr./Paris).
  • Vous souhaitez enchaînez avec une balade digestive ? Il vous suffit de remonter l’Avenue Daumesnil jusqu’aux Îles de Bercy & de Rueilly vous faire le tour du Lac de Daumesnil.

Avez-vous déjà testé le Tea Time de L’Osmanthe ?

… Si oui, n’hésitez pas à partager votre expérience !
… Si non, qu’en pensez-vous ? Comptez-vous tester le Tea Time du – à votre tour ce week-end ?
… Dites moi tout !!!

Vous souhaitez connaître les prochaines sorties Tea Time de programmées ?

… Rendez-vous sur Evènement(h)és – ou sur ma page Facebook

Addie.

4 commentaires

  1. Hannnn, mais ça a l’air tellement bon !!! <3

  2. On y retourne ensemble, un de ces quatre ? 😀

    C’est vrai que l’endroit n’est pas « cosy » mais j’aime beaucoup sa simplicité. Comme pour les gâteaux d’ailleurs : on n’est pas face à une tonne d’ingrédients, juste quelques-uns, très bien assortis 🙂

    Merci pour l’info concernant les thés, je ne savais pas.
    En parlant de Milky Oolong, celui de Théodor est très bon aussi, je trouve ^^

    Enfin, je recommande chaudement le Guimi House : un peu trop de paillettes pour mes yeux mais la carte tient la route. Pour le Tang Xuan, on en a eu pour 40 € à trois, ça fait réfléchir pour une 2e fois… Quant à Kyandi, ça a beau être à deux pas de chez mes parents, je n’y ai pas encore mis les pieds mais il me tarde.

    Merci encore pour cette invitation et au plaisir de te revoir pour une autre dégustation de thés 🙂

    • Addie

      YES – avec grand plaisir Alice ! C’est clair que la simplicité y a son charme. Dis, ça tombe bien que tu mentionnes le Milky Oolong de Theodor, on m’en a souvent parlé. Je crois qu’il est temps que je le rajoute à ma liste tout comme Guimi House 😉 Ca tombe bien que me parle de Tang Xuan. Même si ma Panna Cotta au Matcha et le Millefeuille de Crêpes à la Mangue d’Estelle m’ont beaucoup plu, ça n’est vraiment donné. @ très vite 😉

Laisser un commentaire