Le Petit Carré de Chocolat (1/2)

Jeudi dernier, Stéphane @ Chocolatez-Vous, Mathilde @ Instabouchefine et moi étions à la soirée de pré-lancement du Petit Carré de Chocolat – car le lancement aura lieu dès le 28 Octobre, au Salon du Chocolat. Rappelez-vous, nous nous étions rencontrés à la dégustation d’accords Thé/Chocolat chez L’Autre Thé, et avions récemment dégusté un Tea Time haut en perfection au Ritz Paris. Autant dire que nous formions un trio Gourmand/Gourmet/Curieux…. de choc. J’avais pour ma part hâte de goûter à une soirée promettant d’être follement chocotée 🙂 Et pour l’occasion, j’ai été accueillie par Isabel – coordinatrice en chef de ce bel événement, avant de rencontrer Jean-Jacques & Marie Etchepare – tous 2 fondateurs de cette belle aventure père/fille.

… Qu’est-ce que Le Petit Carré de Chocolat ?

Commencons par le commencement, une présentation s’impose. Pour le coup, je préfère m’en remettre à ces quelques lignes du Petit Carré de Chocolat, car elles présentes joliment une aventure de famille autour de l’éveil du goût.

« Issu d’une famille de restaurateurs, Jean-Jaques Etchepare suit lui aussi un parcours dans l’hôtellerie restauration. Ce n’est cependant qu’à 28 ans qu’il devient pâtissier. Il travaille successivement pour de grandes maisons de pâtisseries françaises, y aiguise son savoir-faire et sa créativité débordante.

Dès son plus jeune âge, Marie Etchepare baigne dans l’univers de professionnel de son père Jean-Jacques. Il lui tient à coeur de développer le sens du goût de sa fille aînée. Pour cela, il lui fait découvrir les saveurs insoupçonnées de la haute pâtisserie.

C’est en transmettant son amour pour les produits authentiques que Marie tombe amoureuse d’un ingrédient en particulier : le chocolat.

Une matière aux apparences simples, qui cache une grande complexité tant dans la création que dans la dégustation. Une exigence nécessaire pour révéler un grand cru de chocolat et déclencher une émotion pure et intense. »

Escale (1) : J’ai commencé par participer au moulage suivi de la personnalisation de mes  propres petits carrés de chocolat, sous les conseils de Jean-Jacques. Pour l’occasion, un beau panel de produits Ducros & Vahiné étaient à ma disposition, afin de laisser libre cours à ma « créativité » sans la moindre retenue. J’ai donc pu jongler avec du piment d’espelette, du gingembre, de la cannelle, une variété de poivres, des éclats d’amandes et de pistaches, des perles multicolores et du sucre doré. Je savoure depuis mes créations, car j’ai pu repartir avec – OUI Oui OUI 🙂

 

Escale (2)C’est alors que j’ai pu entamer la 2ème partie de mon périple initiatique au coeur de l’aventure du Petit Carré du Chocolat. en goûtant à 4 accords co-crées par Dammann Frères & Le Petit Carré du Chocolat :

  •  Thé : Grand Goût Russe/Chocolat : Chocolat Gourmand Gianduja  Lait 20% & Noisettes du Piémont
    Notez que Grand Goût Russe n’est autre que la 1ère création parfumée de Dammann Frères revisitée – Goût Russe Douchka, soit l’une des nouveaut(h)és de la rentrée. Imaginez-vous une base de Keemun portée par une aromatisation forte d’une très belle fraîcheur fruitée et délicieusement tonique au travers du citron caviar et de la bergamote de Calabre. Cet accord a su révéler un écho de corps des plus harmonieux. Bravo BRAVO Bravo !!!
  • Thé : Miss Dammann/Chocolat : Chocolat Noir Grand Cru 75% Cacao (Origine : Tanzanie)
    Miss Dammann est une de mes créations préférées du moment, que j’ai pu découvrir sous 2 formes – en infusion glacée, et en gelée de thé. A la fois fruitée (Fruits de la Passion), zestée (Citron Vert) et épicée (Gingembre), elle est tout simplement à l’image de la jeunesse que j’aime à me remémorer, avec sa fraîcheur, son insouciance, sa passion et son goût immodéré pour l’aventure et la découverte. Son aromatisation a su joliment complémenter un écho de corps et d’arômes – avec une succession de notes lactées, fruits sec – légèrement fruitées voire acidulées.
  • Thé : JasminChung Hao/Chocolat : Chocolat Noir Grand Cru 68% Cacao (Origine : Mexique)
    Si cet accord m’a tout de même moins marquée que les 3 autres, j’ai eu beaucoup de plaisir à le découvrir au travers de sa fraîcheur, et de sa délicatesse. Une fois de plus, il s’agissait d’un bel écho de corps dégageant un douce harmonie.
  •  Thé : Week end à Paris/Chocolat : Chocolat au Lait 42%
    C’était pour moi l’occasion de découvrir Week-en à Paris, une autre nouveaut(h)é, et je ne vous cache pas que j’ai eu un coup de coeur. Il s’agissait d’une base de Oolong légèrement oxydé délicieusement aromatisée aux fleurs de Sakura et de pêcher, ainsi qu’à l’amande ou encore la Rose. Poétique voire romantique, la délicatesse de cette création a su créer un très bel accord avec les notes lactées et légérement fruitées du chocolat sélectionnée. Bravo BRAVO Bravo !!!

Pour l’occasion, j’ai pu revoir Pierre, Marine & Sandrine de Dammann Frères, que j’avais eu le plaisir de rencontrer au Dammann Day – en Juin dernier. J’ai donc pu découvrir ce beau parcours gustatif en veillant à appliquer au mieux le protocole de dégustation propre aux accords Thé/Chocolat. Ma 1ère initiation avait réveillé en moi une réelle curiosit(h)é pour cette catégorie d’accords. Du coup, j’étais ravie de pouvoir la compléter en prenant en compte les précisions apportées par Sandrine.

Conclusion : Si je ne suis pas suffisament initiée à l’art de la dégustation du Chocolat pour en apprécier toute ses qualités, je dois avouer que ces 4 créations du Petit Carré de Chocolat se sont très joliment révélées au travers de ces 4 accords.

Crédit : Le Petit Carré de Chocolat

Crédit : Le Petit Carré de Chocolat

… Quel est le procole de dégustation classique du chocolat ?
* Réf. Dégustations Thés & Chocolats @ L’Autre Thé

En chinant, je suis tombée sur « 1001 Secrets sur le Chocolat » de Laurence Alemanno – aux éditions Prat. C’était là l’occasion idéale d’en savoir plus sur le protocole de dégustation propre au chocolat. Et je ne peux que vous conseiller d’y jeter un coup d’oeil , il est tout simplement passionnant. Vous pourrez également y retrouver quelques conseils de Lydia Gautier afin de vous initier aux accords Thés/Chocolat – si l’envie vous prends ;). Notez que vous pouvez également vous le procurer chez Chocolatitudes – au 54 Rue Daguerre (14ème arr./Paris), que Laurence Alemanno tient. Il s’agit d’un concept-store doté d’un cocon chocolat-thé. Il est également possible de s’y initier à la dégustation du chocolat 😉 Je vous laisse découvrir ce reportage sur le Chocolat Cru – par France Bon Appétit ?

Enfin, voici les étapes du protocole de dégustation : Quand ? Fin de matinée ou d’après-midi. Où ? Dans un lieu confortable &  calme de votre choix, en veillant à ce qu’aucune odeur extérieure ne viennent perturber votre dégustation. A quelle température ? 20-25° afin que le chocolat puisse fondre dans votre bouche & révéler sa richesse aromatique. Avec qui ? 10 personnes max. Combien ? Une dizaine de chocolats différents. Notez qu’il est conseillé de boire une eau faiblement minéralisée afin de « refaire » votre palais.Une fois ce protocole en place, il ne vous reste plus qu’à procéder à la dégustation en analysant l’aspect, la sensation tactile, le son à la casse, les arômes perçus au nez puis en bouche, les saveurs, l’astringence & la longueur.

… Vous prendrez bien un Tea Time… So Chocolat ?

N’hésitez pas à filer chez Jacques Genin – au 133 Rue de Turenne (3ème arr./Paris), ou encore au cocon chocolat-thé de Chocolatitudes – au 54 Rue Daguerre (14ème arr./Paris)

.… Et la suite ?

Originale au possible, je préfère consacrer un article à part à l’Escale (3), mais sachez qu’il s’agissait d’une série d’accords Fromage/Chocolat 🙂

… Merci BRAVO Merci !!!

Un grand MERCI/BRAVO à Jean-Jacques & Marie Etchepare pour le pré-lancement de cette belle aventure. Je suis enchantée d’avoir eu la chance de prendre part à cet événement. Je tiens également à remercier Isabel, ainsi que Pierre, Marine & Sandrine de Dammann Frères – pour un très beau moment en leur compagnie.

… A ne pas manquer !!!

Retrouvez Jean-Jacques & Marie Etchepare au Salon du Chocolat – à compter du 28 Octobre. Comme l’aventure est naissante, aucun point de vente n’est encore référencé, mais ça ne saurait tarder 😉 Du coup, vous n’avez vraiment pas le choix… filez les rencontrer au Salon du Chocolat 🙂

… Oops 😉

Bon… Je ne devrais pas vous l’avouer, mais je rédige cet article depuis La Chocolarie de Cyril Lignac. Certes, ça n’est pas Le Petit Carré de Chocolat, mais le chocotement ambiant me conditionne à la perfection pour partager mes retours de dégustation avec vous 🙂 Tous les moyens sont bons, n’est-ce pas ?

J’espère que ça vous a plu 😉
… Vous êtes-vous déjà essayés aux accords Thé/Chocolat ?
… Avez-vous déjà réalisé vos propres chocolats ?
Racontez-moi tout !!!

Salutations théinées,
Addie.

Trackbacks for this post

  1. Le Petit Carré de Chocolat (2/2) - Thé + Toi

Laisser un commentaire