Mon Salon du Chocolat (Paris)

Pour la toute 1ère fois, je me suis rendue au Salon du Chocolat pour m’offrir un bain d’effluves théinées fortement chocolatées. En grande curieuse un peu gourmande, j’avais pour objectif de m’offrir un aperçu des alliances créées pour l’occasion ou pas, par des maisons de thé(s) telles que Jugetsudo & Lupicia, et des pâtissiers, chocolatiers & confiseurs tels que Sadaharu Aoki. Voici donc le compte-rendu de ma visite en 3 escales – car comptais bien échapper à l’affluence du fameux défilé 🙂

Escale (1) Lupicia

J’ai pu marquer un 1er arrêt sur le stand de Lupicia où il y avait clairement foule. C’est une maison que j’avais découvert suite à un article de Mademoiselle Thé. Mon acolyte des débuts à l’Ecole du Thé – Paméla, et moi avions donc décidé d’y passer après un Tea Time à l’Essence du Thé – en compagnie de Déborah. Nous avions fait l’erreur d’y passer en coup de vent, sans prendre le temps de nous prêter à une voire plusieurs dégustations. Car c’est bien la spécificité de Lupicia, vous pouvez y déguster le/les thés de votre choix – avant de le/les acheter – dans un espace tout spécialement dédié à la dégustation. N’est-ce pas la meilleure façon de faire un bon achat ? Même si nous n’en revenions pas de découvrir une boutique de cette taille, nous n’avions pourtant pas accroché sur le comptoir à thé olfactif qui nous semblait majoritairement composé de thés un peu trop parfumés à notre goût. Sur ce coup, j’avoue que nous avions été un poil trop catégoriques. Mais j’envisage bien d’y retourner, pour quelques dégustations – cette fois.

Pour en revenir à mon passage sur leur stand, j’ai pu faire une série de découvertes comme :

  • Matchaway c.à.d. des dosettes individuelles destinées à la préparation instantanée du Matcha – nature ou bien aromatisé (pomme, chocolat, fraise/acai). Vous pouvez ainsi préparer & déguster votre Matcha sans avoir à vous munir de votre fouet en bambou de voyage, ni risquer que celle ci manque d’homogénéité. Ca a tout de même son coût soit 9,70€ pour 6 dosettes.
  • Une sélection de 3 thés au Chocolat à.d. Thé au Chocolat soit un blend de 2 thés noirs (Inde/Indonésie) agrémenté de gruès et de poudre de cacao. Earl Grey Chocolat soit un blend de 2 thés noirs (Inde/Indonésie) agrémenté de mauves des bois et de fèves de cacao torréfiés. Framboise Chocolat soit un blend de 2 thés noirs (Inde/Afrique) agrémenté de framboises acidulées. Seul le Thé au Chocolat était offert à la dégustation. A ma grande surprise la liqueur était plus subtile que je ne l’aurais imaginé. L’attaque n’était pas chocolatée et les notes de cacao se révélées en longueur. C’était donc assez agréable en bouche. Pour autant, je reste fidèle à mes très chers thés d’origines – malgré quelques exceptions parfumées. Je m’amuserai à déguster les 2 autres thés au Chocolat – par curiosité.
  • 3 créations toutes spécialement réalisées pour le Salon du Chocolat, en collaboration avec un artisan pâtissier/chocolatier du Japon soit une déclinaison du Matcha sous 3 formes –un palet Matcha-Chocolat/un rocher/un biscuit. J’ai donc saisi une petite bouchée de chaque, mais à elles 3 – elles ont suffit à me rassasier. C’est un peu dommage pour une 1ère escale 🙂

Les petits « + » de Thé + Toi : Notez que la Maison Lupicia propose un atelier d’initiation au Matcha. Lorsque le temps me le permettra, je ne manquerai pas de tester ça pour  vous afin de partager mon retour d’expérience. En attendant, la boutique est située au 40 Rue Bonaparte (6ème arr./Paris).

Escale (2) Sadaharu Aoki

Mon admiration pour Sadaharu Aoki n’a plus de secret. J’ai donc trépigné un bon coup lorsque j’ai découvert qu’il serait présent au Salon du Chocolat.  J’ai donc fait le tour de son stand une, puis deux, puis trois fois – avant de faire mon choix. Imaginez-vous une ribambelle de macarons aux couleurs acidulées – à dominante verts, suivie d’une sélection de chocolats dont un seul coup d’œil suffit à vous suggérer la finesse du travail se cachant derrière de si belles pièces. Mais le spectacle ne s’arrête pas là, une montagne de sublimes croissants au Matcha prend le relai avant de terminer sur la réalisation – sous vos yeux, de Tokyo Macarons Yaki soit des macarons au chocolat enrobés de pâte à gaufres au thé vert. Et là, vous levez les yeux tout en reprenant vos esprits pour vous rendre compte que Sadaharu Aoki est là – en chair et en os. C’est beau, non ?

Alors, j’ai craqué pour 2 choses :

  • LE croissant au Matcha afin de prolonger la magie de ce beau spectacle – le lendemain. Et je peux vous assurez que j’avais bien hâte de me lever pour entamer la journée sur une notre aussi originale. J’ai donc trouvé mon précieux savoureux, aérien et léger. Mais je dois vous avouer que l’empreinte du Matcha était moins marquée que je ne l’aurais imaginé.
  • LA sélection de macarons au thé c.à.d. Matcha, Genmaicha, Earl Grey, Hojicha & Sencha que j’ai tout de même mis quelques jours à déguster. Et je ne regrette clairement pas d’avoir étalé ma dégustation dans le temps, car chaque macaron avait sa propre identité qu’il fallait prendre le temps de savourer. Ce que j’ai tout particulièrement aimé, la délicatesse du macaron lui-même, mais aussi la légèreté de la ganache qui m’a permis d’apprécier chacune des identités en me concentrant sur les notes théinées. Mais, j’ai tout de même mes préférences soit Matcha, Hojicha, Earl Grey, Genmaicha puis Sencha.

Les petits « + » de Thé + Toi : Sadaharu Aoki a son propre salon de thé – au 56 boulevard de Port Royal (5ème arr./Paris). Si vous ne l’avez pas déjà deviné, une sortie Tea Time s’y déroulera – en 2016 🙂 Vous avez hâte ? Moi – OUI ! D’autant plus que l’on pourra y savourer les thés de la Maison Tamayura que j’ai eu la chance de déguster il y a quelques semaines. Préparés à la perfection, j’ai pu apprécier toute la finesse et la délicatesse de leurs thés. Et j’ai maintenant pour mission de reproduire cette perfection – chez moi. J’avoue avoir tellement été bercée par la beauté des thés chinois que j’en ai presque oublié de préparer les thés japonais comme il se doit. En attendant, si vous souhaitez illuminer votre repas de Noël d’une délicieuse touche théinées, je vous invite à jeter un coup d’oeil à ses bûches – ici.

Escale (3) Jugetsudo
* Avant de commencer, je tiens à m’excuser mais tout s’est passé un peu vite sur place – alors, je n’ai pas pu prendre de jolies photos.

Si j’ai décidé de me rendre au Salon du Chocolat, pour la 1ère fois – c’était surtout pour Jugetsudo et j’avoue que la déception n’était pas au rendez-vous. J’ai pu déguster un Genmaicha  préparé au Kyusu  et parfaitement infusé – dont la subtilité égalait celui du Parti du Thé – à la seul différence que les grains de riz torréfiés étaient pour le coup – délicatement enrobés de Matcha. J’en ai donc profité pour me familiariser avec l’ensemble de la gamme de thés proposée par la maison, pour terminer sur une série de créations ayant retenu mon attention il y a quelques mois c.à.d. la récente collaboration de la maison avec un grand chef étoilé – Anne-Sophie Pic. J’ai ainsi pu humer ces 5 créations marquées d’une singularité inattendue comme la fève de Tonka, le café, le poivre et le géranium rosat. J’ai donc craqué pour le Genmaicha Géranium Rosat. Vous m’excuserez mais je compte attendre le bon moment avant de déguster mon précieux 🙂

Pour clore cette dernière escale, je me suis offert un Tea Time sur le pouce, en repartant avec un Mecha accompagné d’un financier au Matcha directement importé du Japon – pour l’occasion, triplement savoureux, car la dose de Matcha est 3 fois supérieure à la normale. C’était tout simplement délicieux.

Les petits « + » de Thé + Toi : Au sous-sol de sa boutique, Jugetsudo a aménagé un espace dédié à la dégustation, dans la règle de l’art. – où il est même possible de s’initier à la cérémonie du thé. Alors vous ne serez pas surpris si je vous annonce que j’y organiserai une sortie Tea Time 🙂 En attendant, la boutique est située au 95 Rue de Seine (6ème arr./Paris).

Je vous laisse donc sur cette initiation chazen en image – de Picard, filmé chez …. Jugetsudo.

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Avez-vous fait un saut au Salon du Chocolat – cette année ?
Avez-vous marqué une pause sur le stands de Lupicia, Sadaharu Aoki et/ou Jugetsudo ?
… Racontez moi/nous tout TOUT tout !

Restez connect(h)és, la programmation des sorties Tea Time de 2016 ne devrait plus trop tarder.

A très vite !

Salutations théinées – un peu chocolatées pour le coup 🙂

Addie.

Trackbacks for this post

  1. Hope and Love Day Paris - Thé + Toi
  2. Salon du Chocolat (2016) - Thé + Toi

Laisser un commentaire