Tea Time… So Perfect @ Le Peninsula Paris

Il y quelques semaines, je me suis rendue au Peninsula Paris afin d’y déguster « L’Heure du Thé« , mais aussi de faire la rencontre d’Antony Terrone – LE nouveau Chef Pâtissier, venant succéder à Julien Alvarez depuis tout juste 3 mois. Et pour l’occasion, j’ai invité Morgan à partager ce beau moment avec moi. Si j’avais déjà pu me rendre au Peninsula Paris, à plusieurs reprises – dans un cadre professionnel, et à plusieurs étapes de son histoire, en pré-ouverture, puis 1 an et enfin 2 ans après son ouverture, je n’avais pour autant jamais pu goûter à l’atmosphère du Lobby. Et mes anciens collègues étaient bien au fait de mon goût immodéré pour le Thé & son Tea Time, tout comme ma volonté de découvrir « L’Heure du Thé ». Lorsque l’heure du départ a sonné, ils me l’ont donc adorablement offert 😉

Vous m’excuserez donc, cette revue prendra un format différent, mais j’ose espérer que vous ne le regretterez pas 😉

… Le récit d’une belle rencontre : Ma rencontre avec François Perret à l’occasion du « Thé à la Française » que Mathilde, Aurélia, Stéphane & moi avions pu savourer au Ritz Paris, m’avait permis de franchir un cap dans mon approche des Tea Time… So Chic.  Au delà d’un véritable moment d’exception, j’avais eu la chance de comprendre son cheminement créatif en amont du Thé à la Française. Fascinée, j’étais plus que jamais désireuse d’appliquer cette même approche à « L’Heure du Thé » du Peninsula Paris. J’ai ainsi eu la chance de rencontrer Antony Terrone. Mais cette rencontre a dépassé mes attentes en tous points, car LE Chef m’a offert le plus beu moment qu’il m’ait été donné de vivre dans le cadre d’un Tea Time – 2h de son temps à échanger sur lui, son parcours, son itinéraire de pâtissier, de buveur de thé, mais aussi ses projets et aspirations en tant que nouveau Chef Pâtissier du Peninsula Paris. Mais c’est au travers de la découverte puis de la dégustation de 2 de ses créations rythmées par ses explications, son approche et la confrontation de nos retours de dégustation que j’ai pu découvrir son univers, et avoir un aperçu de son « Heure du Thé ».  Avec le temps, certains d’entre vous commencent à savoir que je peine à terminer mes précieux. Autant dire que j’ai du attendre sa validation pour poser ma cuillère. Car une fois arrivée au Lobby, je m’en suis finalement remise à lui pour le déroulé de cet Afternoon Tea.

… Antony Terrone & sa vision de la Pâtisserie : LE Chef est tout d’abord guidé par son envie – de fraîcheur & de goûts francs tendant légèrement vers le regressif, avec un véritable coup de coeur pour la noisette. Il aime à désucrer en capitalisant sur le sucre naturel des fruits, et travaille les essentiels en se limitant à 4 voire 5 – en respectant leur saisonalité. De là, il décline le produit en l’exploitant sous toutes les formes – rôti ou poché, tout en travaillant sa fraîcheur afin de ne pas le dénaturer. Mais la fraîcheur peut également prendre une forme glacée venant lier son subtile jeu des textures. Son inspiration lui vient au travers d’un zig zag d’expériences, l’amenant parfois à ne pas goûter une création, car sa connaissance du produit est telle, qu’elle suffit. Notez que son cheminement créatif est guidé par une alliance de fraîcheur et de saveurs venant jouer puis se marier avec simplicité et évidence avec une palette de saveurs cacaotées, fruitées et florales – flirtant avec l’acidité et/ou le sucré. Mais c’est bien une émotion qu’il aspire à vous insprirer au travers d’une dimension régressive, à l’image de la vie –  tout simplement.

… Son Itinéraire de Pâtissier : Son orientation est le fruit du hasard, car c’est à l’occasion d’un stage de 3ème que LE Chef découvre sa passion pour la pâtisserie aux côtés d’un maître de stage inspirant. Il y découvre un univers porté sur la transmission, le savoir vivre, le partage, l’échange, l’humilité, la disponibilité et l’humain – tout simplement, qu’il s’est approprié à son tour. Et je dois avouer que notre échange a su le refléter à merveille. Si je vous laisse prendre connaissance du Communiqué de Presse relatif à son arrivée au Peninsula Paris, notez qu’il a fait ses armes aux côtés de grands noms de la profession : Guy Savoye, Pascal Caffet, Angelo Musa ou encore Eddie Benghanem – au Ritz Paris, puis au Trianon Palace. Mais son arrivée au Peninsula Paris vient marquer un cap supplémentaire dans son itinéraire de Pâtissier qu’il qualifie de « consécration ».

Je vous laisse sur cet interview d’Antony Terrone pour Goûts de Luxe sur BFM Business.

… Son Itinéraire de Buveur de Thé : Il est amateurs de thés noirs comme le Darjeeling ou le Ceylan, mais aussi de thés aromatisés avec une sensibilité particulière pour la subtilité d’une aromatisation à base de fruits rouges, d’agrumes, de fleur d’hibiscus ou encore de fleur de cerisier. Et c’est auprès de Mariage Frères qu’il aime à s’approvisionner. Le Thé est un sujet qui l’intéresse, ca il s’agit avant tout d’un produit vivant dont il aime à qualifier la transformation de « magique ». Il n’est donc pas exclu qu’il se rende dans un autre pays producteur, après le Japon – dont la fascination semble encore très présente en lui.

… Dégustation # 1 : Nous avons donc commencé par déguster sa Pêche – rôtie, parfumée à la verveine, et accompagnée d’une meringue glacée à la fraise et au citron (si mon souvenir est bon). Surprenante de fraîcheur puis de délicatesse, cette 1ère création/dégustation a donné lieu un véritable ballet de saveurs et de textures du début à la fin. Si l’esthétisme était tel que nous avons hésité avant d’oser entamer  la dégustation de nos précieux d’un coup de cuillère franc, la richesse de notre découverte a eu raison de notre hésitation et nos papilles ont alors pu décortiquer cette délicieuse création – sous les conseils et les explications DU Chef. Bravo BRAVO Bravo !!!

… Le Thé (Dammann Frères) : Notez que, pour mon plus grand plaisir, j’ai pu découvrir une Carte des Thés Dammann Frères.  J’ai donc invité Morgan à déguster un Jasmin Yin Zhen, dont la douceur et la délicatesse a su faire écho à la fraîcheur de notre dégustation # 1 – La Pêche. Quant à moi, j’ai opté pour un Pu-Ehr Menghaï County 2010, dont la douceur de la 1ère infusion a su ravir mes papilles. J’ai pu savourer ses délicates notes de sous-bois révélant la complexité de sa beauté aromatique en longueur – au travers de notes fruitées/fruits cuits (pruneau/pomme compotée) puis fruits à coque (noix). Si je ne m’y attendais pas, son doux très légérement sucré est venu complémenter notre dégustation # 1, en intensifiant le jeu des textures. La 2ème infusion avait quant à elle plus de corps. Si son épaisseur a légèrement pris le pas sur sa délicatesse, elle a su se marier à la perfection avec notre dégustation # 2 – La Noisette.

… Dégustation # 2 : C’est alors que nous avons pu goûter à sa Noisette – un mystère régressif et follement chocolaté, composé d’un sabayon glacé au citron vert et à la mangue ainsi que d’une crème légère au chocolat Jivara –  apprécié pour sa tonalité crémeuse, ainsi que ses notes vanillées et matlées. Résolument gourmande, et touchante de subtilité, La Noisette, a su conquir nos papilles en commencant par nous replonger dans les plaisirs de notre enfance, avant de nous rappeler au moment présent de la dégustation – afin de pleinement savourer la compléxité de son gourmand en entamant notre découverte gustative – à l’image de La Pêche. Bravo BRAVO Bravo !!!

Si je n’ai finalement pas pu goûter à « L’Heure du Thé », je ne le regrette pas le moins du monde et j’ai au contraire  hâte d’en découvrir « L’Heure du Thé » DU Chef en m’assurant de garder notre inoubliable rencontre à l’esprit.

… Informations pratiques :

  • Adresse : Le Lobby – au 19 Avenue Kléber (16ème arr./Paris)
  • Horaires d’ouverture : Tous les jours – de 15h à 18h
  • Téléphone : 01 58 12 67 54
  • Réservation : Oui
  • Coût  : Comptez 45€ pour « L’Heure du Thé » et 65€ pour le « Tea Time Prestige »
    Notez qu’Octobre est placé sour « L’Heure du Thé en Rose » – dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein. Vous aurez ainsi un aperçu de ‘L’Heure du Thé » selon LE Chef. Puis, c’est à compter de Novembre qu’il dévoilera son « Heure du Thé » de saison.

… MERCI Bravo MERCI : Je tiens à remercier LE Chef pour tout – son temps, sa gentillesse, son ouverture… tout TOUT tout !!! Merci BEAUCOUP !!!

J’espère que le récit de cette belle rencontre vous a plus, et qu’à l’occasion – vous ne manquerez pas de goûter à « L’Heure du Thé » DU Chef Antony Terrone.

Salutations théinées,

Addie.

5 commentaires

  1. Bon ben voilà…
    Encore un qu’il faut que je teste ! O:-)

  2. Morgan

    Chère Addie, une expérience fabuleuse pour laquelle je vous remercie mille fois LE Chef et toi ! … Dans un endroit digne des plus beaux contes de fées, nous avons vécu un moment incroyablement savoureux. Tu l’as parfaitement décrit et je n’en tire qu’une conclusion : à refaire !!!

    • Addie

      Merci Ganette pour ton charmant retour, et ravie que tu aies profité de ce moment tout autant que moi. Oh que oui… à refaire 😉 @ très vite !!!

Trackbacks for this post

  1. Belle Année 2017 !!! - Thé + Toi

Laisser un commentaire